AMC Matériels : une usine dans les champs

16/09/2013

Sancoins, 3 000 habitants. C’est dans ce village du Cher qu’Olivier Richard, président d’AMC Matériels, a décidé de construire une nouvelle unité de production, la précédente étant devenue obsolète et peu rationnelle. Il a bénéficié d’un financement Croissance PMI* qui lui a facilité la levée de fonds auprès des banques.

« J’avais le choix de changer de localisation, de me rapprocher de Paris par exemple, explique le chef d’entreprise. Mais travailler en milieu rural ne constitue pas un handicap. Au contraire nous bénéficions de la qualité environnementale. Nous sommes raccordés à la fibre optique haut débit, ce qui nous permet de communiquer sans difficulté avec nos clients. »

Cerise sur le gâteau, le prix très attractif du foncier permet d’investir davantage dans les bâtiments et les infrastructures qui s’intègrent parfaitement dans le paysage rural. L’accent a notamment été mis sur l’amélioration des conditions de travail. « C’était indispensable pour attirer des jeunes », insiste Olivier Richard qui, confronté à des départs en retraite, souhaite rajeunir son effectif dont la moyenne d’âge atteint 50 ans. Pari réussi : trois salariés de 26 ans et un apprenti ont rejoint l’entreprise en plein développement. Une aubaine pour ces jeunes natifs d’une région désertée par l’industrie. Une façon de participer au développement économique local.

 

AMC Matériels en bref

  • Concepteur et constructeur de convoyeurs à bande pour carrière et sablière
  • Chiffre d’affaires : 3 millions d’euros
  • 24 salariés

 

*Prêt participatif initié par la CMGM, une des filiales de la FIM, en partenariat avec le Crédit Coopératif et les chambres syndicales de la métallurgie.