CME: un nettoyage ultra performant

24/03/2014

Dans les abattoirs, l’hygiène est une préoccupation constante.  Fabricant de machines et d’équipements pour la transformation de produits alimentaires, notamment de la viande, CME (Couedic Madoré Équipement) vient de mettre au point un procédé de nettoyage des crochets de transport de viande par ultrasons.

Ces crochets sont utilisés dans les process d’abattage, de refroidissement et d’expédition des carcasses et des quartiers de viandes. Ils permettent de faire circuler les carcasses sur des rails aériens, diminuant ainsi la pénibilité des opérations de transferts de charges. Ils sont en contact directement avec la viande.

Après les opérations de découpe ou la livraison chez le client final, les crochets retournent à l’abattoir pour être réutilisés. Un nettoyage en profondeur nécessiterait un brossage des parties actives après trempage dans un bain de détergent, procédé difficilement industrialisable. De ce fait, les crochets s’encrassent et peuvent devenir source de contamination croisée.

Mis au point avec la société SinapTec, le procédé par ultrasons de Couédic-Madoré permet de nettoyer les crochets en profondeur et en ligne. Le principe : ils sont trempés dans un bain avec un détergent et l’effet mécanique produit par les ultrasons décolle les souillures. Utilisé en continu, le procédé permet de nettoyer jusqu’à 1 500 unités par heure.

CME mise sur l’innovation pour se développer. L’entreprise vient également de mettre sur le marché une machine qui fend automatiquement des carcasses de porc. Elle est dotée d’un réducteur à encombrement réduit et d’un système antivibratoire breveté qui améliore la qualité de coupe et la durée de vie de l’équipement.

 

Couedic Madoré Equipement en bref

  • Spécialiste des procédés d’abattage et de découpe de viande,
  • 105 salariés
  • Chiffre d’affaires : 15 millions d’euros