Edge : des outils de coupe plus performants et plus résistants

31/07/2013

Comment réduire le temps de fabrication des outils coupants de trois semaines à… un jour, tout en fiabilisant leur production ?  Lancé par le consortium Intercut en mai 2011 et terminé en avril 2013, le projet Edge répond à cette question.

Un projet en trois temps : d’abord une étape de recherche fondamentale sur les méthodologies de choix d’affûtage ; ensuite la mise au point industrielle sur démonstrateur ; enfin la mise à disposition de ce démonstrateur pendant six mois pour aider les industriels à valider leur process de fabrication.

 

C’est ainsi qu’une douzaine d’entre eux sont venus chez SMP Technik où la plate-forme était installée. Cette dernière comprenait une machine d’affûtage 5 axes SMP Technik, une machine de préparation d’arête par smuritropie Otec, une machine de contrôle macroscopique Genius 3 de Zoller et un microscope à variation de focale Infinite Focus d’Alicona.

Parmi les sujets d’étude, l’arête de coupe de l’outil, la partie directement au contact de la matière. En faisant varier de quelques dizaines de microns le rayon de base de cette arête, l’outil peut gagner en performance et en durée de vie. « La plate-forme a permis aux industriels de mieux comprendre comment fabriquer cette arête et comment la contrôler, souligne François Laforce, responsable technique d’affaires au Cetim. D’une manière générale, il s’agissait de les sensibiliser à des notions importantes telles que les spécifications ou les contrôles, pour optimiser les conditions de fabrication de leurs outils. »

 

Edge en bref

• Budget : 1,126 million d’euros

• Pilotage : Cetim CTDEC, Enise (Ecole nationale d’ingénieur de Saint-Etienne), Arts et Métiers Paris Tech

• Financeurs : Feder, Région Rhône-Alpes, Cluster automotive Rhône-Alpes, ViaMéca, Arve Industries, Pôle nucléaire de Bourgogne