La mécanique en campagne à Strasbourg

Dans le cadre de la campagne de communication « La mécanique en France, bien plus qu’une industrie », la FIM vient de démarrer son Tour de France. En   étroite collaboration avec le Comité Mécanique d’Alsace et les partenaires locaux (CCI, Cetim), une conférence de presse a été organisée le mercredi 21 novembre à Strasbourg. Etaient présents : les journalistes des Dernières Nouvelles d’Alsace, de la Tribune, du journal l’Alsace et du Journal des Entreprises.

 

« 9 chefs d’entreprises mécaniciennes sur 10 regrettent le manque de personnel qualifié » a rappelé Jérôme Frantz, président de la FIM. Il a par ailleurs expliqué « qu’il est urgent de renforcer la compétitivité française et alsacienne pour gagner dans la compétition mondiale. » Gilbert Fischer, président du Comité Mécanique d’Alsace, a rappelé aux médias que la mécanique alsacienne représente 5% de la mécanique française. « Avec 760 entreprises et 32 000 salariés, nous sommes le principal secteur industriel de la région. »

 

Pour conclure la conférence de presse, trois industriels alsaciens (Jean-Baptiste Schaffhauser, directeur industriel de N. Schlumberger, Marc Becker, PDG de Schaeffler France et Alain Bohrer, PDG de Liebherr France), sont venus témoigner de leur actions à l’export et des facteurs qui favorisent la compétitivité.

La mécanique en campagne à Strasbourg

Jérôme Frantz (à droite), président de la FIM, lors de la conférence de presse, aux côtés de Marc Becker (au milieu), PDG de Schaeffler France et Jean-Baptiste Schaffhauser, directeur industriel de N. Schlumberger (à gauche).

Les commentaires sont fermés.