Le grand raout du nucléaire

logo parisien et aujourd'hui en franceA l’occasion du WNE, premier salon mondial du nucléaire, Yves Fiorda, vice-président de la FIM a témoigné pour Le Parisien. « Deux ans plus tard, rien n’a vraiment bougé, s’alarme-t-il, or des milliers de PME ont investi en salariés et en matériel pour accompagner ce plan de grand carénage. Et si le feu vert n’est pas donné très prochainement, elle se retrouveront en danger ».

Lire l’article