Paris fait évoluer sa stratégie de reconquête

Logo Les Echos« Nous ne sommes pas du tout l’industrie 4.0 allemande. Nous sommes bien plus ! La plate-forme de l’industrie du futur lancée en France ne vise pas seulement à interconnecter des équipements de production, mais intègre beaucoup d’autres aspects, comme la logistique, l’économie circulaire, les services ou les technologies des matériaux. Elle prépare ce que va être la France dans dix ans ! » Tahar Melliti, nouveau délégué général de la « plate-forme de l’Industrie du Futur ».

Lire l’article

Publié le 16/04/2015