L’apprentissage : un outil de pré-recrutement

13/02/2015

C. FaramaTémoignage de Corinne Farama, DRH d’Aventics (pneumatique industrielle)

« Les alternants (apprentis et contrats de professionnalisation) représentent aujourd’hui plus de 10 % de nos effectifs à tous les niveaux d’études et dans tous les métiers. Dès qu’un poste s’ouvre, nous cherchons d’abord en interne puis dans notre vivier d’alternants présents ou anciens. L’apprentissage est un outil de pré-recrutement. Accueillir autant d’apprentis implique de bien les recruter (avec le même soin qu’un CDI) et de structurer le parcours d’intégration. Le tuteur et l’apprenti signent un pacte par lequel chacun s’engage l’un vis-à-vis de l’autre. Par ailleurs, il faut trouver des missions compatibles avec l’alternance. Au-delà de l’intérêt pour le pré-recrutement, ces jeunes nous apportent un regard neuf sur l’entreprise et « bousculent » parfois nos habitudes. »