Recevoir le programme des assises So Mécanique

Les Assises So Mécanique, l’un des grands rendez-vous industriels de l’année 2013

Les Assises So Mécanique sont l’un des temps forts de la campagne « La mécanique en France, bien plus qu’une industrie » portée par la Fédération des Industries Mécaniques.

 

Animées par le journaliste Alex Taylor, elles rassembleront, de 14h à 18h, industriels, clients de la mécanique, chercheurs et institutionnels : ceux qui font la mécanique aujourd’hui et conçoivent celle de demain. C’est le ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg qui conclura cet événement.

 

La parole sera donnée à de grands témoins extérieurs qui appor­teront leur éclairage sur les thématiques clés de la mécanique française : la place de l’homme dans l’industrie, la nécessité et la capacité d’innovation des entreprises mécaniciennes françaises ou encore l’articulation entre l’ancrage sur un territoire et la réus­site à l’international.

 

Cet événement est l’occasion de revenir sur la place essentielle de la mécanique française dans l’industrie – et plus largement dans la société -, ses réalisations, son potentiel et son ambition.

 

Pour en savoir plus et recevoir le programme, merci de remplir le formulaire suivant :

 

Nom (obligatoire)

Prénom

Adresse (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Ville (obligatoire)

Société, organisme, entité (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

captcha

Recopier le texte ci dessous

« Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à traiter les demandes ou remarques concernant le site internet. Les destinataires des données sont le service communication de la Fédération des Industries Mécaniques.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à la FIM, en remplissant le formulaire de contact.

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Les commentaires sont fermés.