L’IRT Jules Verne, une référence des technologies avancées de production, composites, métalliques et structures hybrides

19/06/2012

Pôle de recherche mécanique

©Graphic Image

Porté par le Cetim et les acteurs académiques, industriels et institutionnels de la région Pays-de-la-Loire, l’IRT (Institut de recherche technologique) Nantais Jules Verne est dédié aux « Technologies avancées de production, composites, métalliques et structures hybrides ». Cet institut développe des axes de recherche qui trouveront demain leurs applications concrètes au sein des filières éolienne ou énergie marines renouvelables.

 

A terme, cet IRT devrait rassembler autour du Cetim un millier de chercheurs et presque autant d’étudiants, un pôle de compétitivité (EMC2) et 12 industriels, tous unis par un même objectif : faire du pôle la référence mondiale en matière de technologies avancées de production pour les matériaux composites, métalliques et les structures hybrides.

 

Trois objectifs prioritaires ont été identifiés : développer de nouvelles filières industrielles à haute compétitivité pour produire des structures complexes équipées ; développer de nouvelles technologies et de nouveaux procédés de fabrication ; réduire les coûts, les délais sur des productions de haute qualité, en maîtrisant les impacts environnementaux et énergétiques.

 

La compétitivité des industries mécaniques repose avant tout sur la stratégie du collectif : réseau, coopération, alliances… travailler avec les autres est indispensable pour affronter des marchés de plus en plus ouverts.