L’œil de la qualité

05/07/2013

Contrôler la qualité par des systèmes optiques : tel est le métier de New Vision Technologies. Concrètement, en fonction du produit et du besoin du client, l’entreprise sélectionne caméras et capteurs qui vont saisir les données de production. Un logiciel filtre et analyse ces dernières pour s’assurer de la qualité de la fabrication. Il peut s’agir de données aussi basiques que la dimension d’un produit que d’éléments plus fins comme l’esthétique.

Par exemple, dans le secteur de l’agroalimentaire « nous travaillons pour un fabricant de machines spéciales qui équipe des industriels de produits de la mer, explique Véronique Newland, directrice générale de New Vision Technologies. Par triangulation laser, le filet de saumon est scanné afin d’évaluer son épaisseur et sa morphologie. Ce qui permet d’optimiser le tranchage de filets pour obtenir des tranches d’épaisseur, de longueur et de poids conformes, tout en limitant les déchets ».

Les différentes technologies optiques développées par l’entreprise permettent de contrôler au plus tôt dans une ligne de production les défauts de fabrication afin d’en stopper immédiatement la fabrication et ainsi éviter les rebus.

Du contrôle de vitrage de cockpit dans l’aéronautique, à celui de la planéité des regards de chaussée (plaques d’égout), en passant par la vérification de position d’étiquette dans l’imprimerie ou la mesure d’usure et de position des caténaires dans le ferroviaire, New Vision Technologies est présente dans des secteurs d’activité très divers.

 

New Vision Technologies en bref

• Créée en 2002

• 4 salariés

• 300 000 euros de chiffre d’affaires