Ram Shorer, directeur général de Sulzer Pompes France

05/01/2015

©Stephane Lariven

©Stephane Lariven

Le 1er septembre 2014, la nouvelle usine HQE de Sulzer Pompes France, reflet de l’innovation de l’entreprise, a ouvert ses portes à Buchelay, dans les Yvelines. Ram Shorer, directeur général, nous explique.

 

Pourquoi avoir choisi la France pour vous implanter ?

Non seulement le marché français de l’énergie offre de belles perspectives tangibles, mais nombre de nos clients ont des usines ou des unités de production en France. Nous avons choisi de maintenir notre activité industrielle en France pour répondre aux besoins identifiés de ces clients en matière d’expertise technique pointue et de services spécifiquement adaptés.

 

 

Qu’attendez-vous de cette implantation ?

En faisant ce choix, nous assurons la pérennité de nos compétences et apportons à nos clients la garantie que nous serons à leurs côtés pour les accompagner dans leurs défis futurs.

Nous avons pour ambition d’accroître significativement notre chiffre d’affaires en étant au plus près de nos clients.

 

Pourquoi avoir construit une nouvelle usine ?

Nous avons besoin d’un outil de production adapté à la réalité du marché actuel, à savoir des prix compétitifs et une grande réactivité. Nous avons conçu cette usine selon une démarche LEAN grâce à laquelle les flux des pièces sont optimisés. Il y a ainsi un gain de temps entre chaque étape de fabrication, ce qui contribue à l’amélioration de notre taux de service. De plus, le bâtiment est HQE (Haute Qualité Environnementale), ce qui répond aux préoccupations environnementales du groupe Sulzer.

 

 

Sulzer Pompes France

46 millions d’euros de chiffre d’affaires

200 collaborateurs

8 300 m² de surface de travail

 

Sulzer Groupe

3,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires

18 000 collaborateurs

Présence sur 5 continents