Recaero : des investissements pour monter en puissance

21/11/2014

Photo RecaeroGagner en compétitivité pour répondre toujours mieux aux attentes des industriels de l’aéronautique : c’est l’objectif du groupe Recaero qui vient d’investir dans un autoclave sur son site de Mirepoix (Ariège). L’unité de production de composites, dédiée à la fabrication de petites et moyennes séries, peut désormais produire des pièces de plus grande technicité et réaliser des pièces à matrice thermoplastique et thermodurcissable.

Par ailleurs, pour anticiper la législation Reach sur les substances chimiques, qui prévoit l’élimination de tout élément à base de chrome, le groupe va se doter d’une nouvelle chaîne de traitement de surface sur son site de Verniolle (Ariège).

Enfin, dans son usine de Bangalore en Inde, Recaero investira 800 000 euros en 2015 dans une unité de traitement de surface et de peinture, ce qui permettra de livrer directement aux clients depuis l’Inde des sous-ensembles complets et finis. Autant d’investissements pour servir l’objectif de Nicolas Pobeau, directeur général : renforcer le développement à l’international de son groupe, fondé en 1992.

 

Recaero en bref

Fabriquant de pièces de rechanges, sous­ensembles, pièces métalliques et pièces composites pour l’aéronautique

3 sites de production dont 2 en France

520 salariés

41 millions d’euros de chiffre d’affaires.